Posted on

Le pouvoir de la réminiscence

La réminiscence, c’est se souvenir d’expériences du passé, chose que l’on fait quotidiennement, c’est une activité naturelle et sociale qui permet de faire le pont entre hier et aujourd’hui. Mais pourquoi est-ce si important pour une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer? D’un côté, la réminiscence lui permet de se retrouver dans une période de sa vie plus heureuse, où elle était en bonne santé et en contrôle de sa vie. Mais ce qu’on oublie souvent, c’est que cette activité peut aussi nous redonner une chose qu’on a perdue il y a longtemps : du plaisir avec notre proche.

Trop souvent, on est débordés par les soins, on passe notre temps à surveiller la personne, à vivre de l’inquiétude et ça prend toute la place dans la relation. On perd l’énergie pour faire des activités plaisantes, ou on n’en prend simplement plus le temps. On entend souvent parler de « redonner le pouvoir aux aînés », mais on ne parle pas assez souvent des moments intimes qu’on oublie. En effet, redonner le pouvoir aux gens, c’est les laisser vivre des choses dans lesquelles ils ont toujours été. C’est un défi de faire le temps pour ces activités. Mais ça en vaut tellement la peine. En prenant le temps de faire de la réminiscence, on se permet de retrouver la personne qu’on aime, et on arrête de voir notre proche comme une personne toujours dans le besoin direct, on se rapproche de l’autre et on crée surtout des moments intimes.

Mais comment raviver les souvenirs d’une personne ayant des problèmes de mémoire? Comment avoir une discussion, quand aujourd’hui, les mots ne lui viennent juste pas? Ce n’est pas toujours facile. Mais il y a toujours une solution. Vous pouvez faire appel à des déclencheurs de souvenirs. Sortez une vieille pipe, mettez un peu de Pledge sur une débarbouillette, trouvez une pompe à huile de machine à coudre et faites-les sentir à votre proche. Des odeurs de la vie quotidienne raviveront leurs souvenirs. Laissez la personne toucher, sentir, s’exprimer. N’hésitez pas à aller faire un tour chez l’antiquaire pour trouver des objets anciens (sac à main, batteur à œufs, fer à friser, pipe, etc.), même s’ils sont brisés, ils raviveront des souvenirs chez votre proche.
Parfois, il suffit de voir une photo pour que les souvenirs s’allument. Et d’autres fois, les souvenirs ne s’expriment pas à travers la parole, mais plutôt la musique. C’est le temps de retrouver les chansons sur lesquelles votre proche dansait. La musique vous permettra de remplir la maison ou la chambre d’une ambiance qu’on a perdue depuis longtemps parce qu’on est trop dans le soin.

Et pour les meilleures journées, posez-leur des questions ouvertes pour que la personne soit toujours en situation de réussite. On le sait bien, des fois les souvenirs ne viennent pas, mais d’autres fois, les souvenirs viennent par milliers. Vous serez surpris par leur justesse. Par les détails qui sauront vous bercer dans ces souvenirs, comme si vous y étiez. Vous vous surprendrez même peut-être à en apprendre plus sur votre proche et à le voir sous un nouvel œil. En laissant la personne parler et se perdre dans les détails de ses histoires, non seulement on se rapproche d’elle, mais on lui permet aussi de revivre la joie de ces moments heureux. N’oubliez pas de regarder la personne dans les yeux pendant qu’elle parle, faites-lui sentir qu’elle a votre écoute entière et vous vivrez une belle expérience de partage.

La réminiscence, c’est une activité importante dans le maintien de l’autonomie des aînés, mais c’est surtout une belle façon de vivre des moments touchants avec son proche. Cette activité peu coûteuse est facile à faire à la maison et peut aussi être refaite en maison d’hébergement, et c’est ce qui en fait un incontournable pour redonner du pouvoir aux aînés.